Rechercher

Activités de pré-lecture : la conscience phonologique


Le travail de la conscience phonologique (comprendre le son que fait chaque lettre), va permettre de développer l’écoute et l’oreille afin de bien saisir chaque son qui compose le mot ;

C’est un travail qui peut prendre plus ou moins de temps avant que l’enfant ne soit totalement à l’aise, mais essentiel pour lui permettre d’entrer dans la lecture. Il va d’ailleurs d’abord permettre à l’enfant d’acquérir l’écriture (phonologique en séparant chaque son entendu dans un mot en utilisant des lettres mobiles puisque le graphisme n’est pas la priorité au départ lors de cette activité) puis il pourra entrer pleinement dans la lecture.

Matériel : un plateau, des objets (ou cartes images) d’objets du quotidien ou figurines d’animaux

Première étape : « un objet dont le nom commence par le son... »

On peut commencer en ne prenant qu’un objet à la fois, afin de permettre à l’enfant de bien comprendre le fonctionnement de l’activité. Puis, par la suite, on pourra poser devant l’enfant, trois objets différents (dont le nom commence par un son bien distinct).

Avant de commencer, il est important de vérifier que l’enfant connaisse bien le nom de chaque objet posé.

On énonce alors clairement : « Je vois sur le tapis, un objet dont le nom commence par le son ... (« RRRR » par exemple si on a posé Renard, Poule, Dé). A l’enfant de montrer l’objet qui commence par le son proposé. Lorsqu’il a retrouvé l’objet on poursuit en posant trois objets différents.


Plutôt que de dire non si l’objet montré n’est pas le bon, on peut préférer donner le nom de l’objet et préciser par quel son celui-ci commence avant de rappeler par quel son commence l’objet que nous cherchons.

Lorsque cette étape est bien maîtrisée, on peut passer à l’étape suivante.

2ème étape : « un objet dont le nom termine par le son... »

L’activité est réalisée de la même manière mais en se concentrant désormais sur le son entendu à la fin du mot. Cette fois-ci, on énoncera donc « Je vois sur le tapis, un objet dont le nom termine par le son... (« OOOO » par exemple si on a posé Vélo, cheval, sac). De la même manière, lorsque l’enfant maîtrise cette nouvelle étape, on peut poursuivre en portant son attention sur le son entendu dans le mot, en commençant par des mots courts pour lui permettre de bien identifier le son du milieu, en énonçant par exemple « Je vois un objet dans lequel on entendent le son A » si on a posé sac, dé, lutin). On peut plus tard compliquer l’activité avec des mots plus longs. Ce travail sur le son que l’enfant entend dans chaque mot va lui permettre d’entrer dans l’écriture. Il va pouvoir reconstituer le mot en décortiquant chaque son entendu et encoder ses premiers mots. (Par exemple, Mur : MMMMMM- UUUUU- RRRRR-). Il pourra par la suite relire les mots qu’il aura encodé et en venir petit à petit à la lecture.


Mise en ligne par MATERIEL PEDAGOGIQUE MONTESSORI

Écrit par Ana HUSSON

426 vues

Matériel Pédagogique Montessori

3 rue val de pré

47000 Agen

+33 (0)6 50 07 24 01

@ : contact@materiel-pedagogique-montessori.com

INFORMATIONS

PROFITEZ de nos bons plans !
Inscrivez-vous vite à la newsletter

  • Instagram
  • Facebook

© 2019 by Emilie BOUILLOT